Le Cajon espagnol, histoire, fabrication, et festival

Le cajon est un instrument de percussion originaire du Mexique. Il s’agit d’un tambourin en forme de caisse de résonance, utilisé principalement pour accompagner la musique latine. Le cajon est une sorte de grosse caisse dont les dimensions varient entre 60 cm et 1 mètre. Il est fabriqué à partir d’une planche de bois ou d’une peau tendue sur une caisse de résonance. Cette peau est frappée par des baguettes en bois ou en métal. Cet instrument a été introduit en Europe au début du XXe siècle par des musiciens mexicains venus travailler dans les mines d’argent espagnoles.

Histoire du cajón

Il y a toujours eu des instruments de musique dans toutes les régions du monde. Les origines des instruments de musique sont vraiment très anciennes, et il est fort probable que certains d’entre eux remontent à la nuit des temps. L’histoire du cajón est étroitement liée à la culture indigène mexicaine.

Avant l’arrivée des Espagnols en Amérique, le cajon faisait partie intégrante de la vie quotidienne au Mexique. Pour les peuples précolombiens qui habitaient le Mexique actuel, le cajon était un instrument sacré et un symbole de création artistique.

Le cajon est également connu sous le nom de « tajo » (en espagnol) ou « guachalla » (en nahuatl). Il est possible qu’il soit utilisé depuis plusieurs siècles par différentes cultures amérindiennes pour accompagner une variété d’instruments : flûtes à vent courtes, flûtes à bec, etc.

Le cajón, un instrument de percussion étonnant

C’est un instrument de percussion à la fois sonore et rythmique, que vous entendrez souvent dans les musiques latines. Un cajón est une caisse de résonance en bois ou en plastique remplie d’eau. Il permet de produire des sons mélodiques, parfois agrémentés d’un accompagnement musical joué au piano ou autre instrument à cordes.

Le cajon peut être utilisé comme instrument principal ou secondaire, selon le type de musique que l’on pratique. Dans le cas des instruments musicaux tels que la guitare, le violon ou la contrebasse (dont on se sert pour accompagner un cajon), ils sont généralement considérés comme étant des instruments solistes. Dans ce cas, ils seront souvent placés au centre du groupe instrumental, afin qu’ils puissent exprimer pleinement leur potentiel.

Par contre, si vous utilisez votre cajón pour accompagner un groupe musical composé d’autres instruments tels qu’une batterie ou une basse électrique (guitares électriques), alors vous pouvez l’utiliser comme support rythmique et harmonique en frappant sur certains endroits du panneau supérieur du cajón.

Les artistes cajón les plus connus

Nous vous présentons ici une liste des artistes de cajon les plus connus. Cette liste ne se veut pas exhaustive, car il y a beaucoup d’artistes qui excellent dans la maitrise du cajon. La liste proposée est composée de quelques artistes ayant connu un succès considérable à travers le monde. Il s’agit notamment de:

  • José Luis Lopez
  • Roberto Fariña
  • Andres D’Almada Jr.
  • Alexis Varela
  • Sergio Mendoza

Découverte du cajón

D’abord, il est important de préciser que le cajon est une espèce de caisse claire. Il s’agit d’un instrument traditionnel espagnol dont les dimensions sont similaires à celles d’une grosse caisse. Le cajon est un instrument originaire du Mexique et du Guatemala. Son nom fait référence au mot «caja» qui signifie caisse en espagnol.

Ce sont les colons espagnols qui ont apporté ce nouvel instrument aux pays latino-américains lorsqu’ils ont fondé la Nouvelle Écosse vers le milieu du XVIIème siècle. Cet instrument très populaire au Mexique et au Guatemala, commence à se faire connaître en Europe grâce aux diffusions télévisuelles des émissions musicaux américains comme «American Idol» ou encore «La Nouvelle Star» sur M6 et W9.

En effet, le cajon peut être utilisé par tout le monde et il ne demande pas beaucoup d’entretien, contrairement à la batterie ou aux cymbales par exemple.

Quel type de bois pour un cajon?

Le bois utilisé pour fabriquer un cajon doit être assez souple pour que vous puissiez facilement frapper dessus sans avoir à forcer. La plupart des gens choisissent le bois de bouleau comme matière première.

Les autres matières

  • « Calebasse » – Cette matière permet d’obtenir plus de volume sonore que les autres types de bois.

Les événements et festivals de cajón les plus importants

La plupart des festivals se déroulent dans des lieux tels que des clubs, des bars ou même dans la rue. Par exemple, le Festival International du Cajón est l’un des plus grands événements annuels ayant lieu en Amérique latine.

Ce festival est un événement qui permet aux joueurs de cajon colombiens de se rencontrer et d’apprendre l’un de l’autre. Toutefois, il existe aussi une autre façon d’organiser un festival : les festivals spécialisés qui ont tendance à se focaliser sur un style particulier du cajon ou encore sur une technique spécifique.

Festival International del Cajon à Santa Cruz

Le Festival International du Cajón (FIC) est sans doute le festival le plus connu au monde pour ce type d’instrument. Cet événement réunit les meilleurs joueurs venus du monde entier pour partager leur passion commune pour la musique colombienne classique à base de cajon. La plupart des participants viennent faire découvrir leur talent aux spectateurs présents durant ce festival incontournable qui se déroule chaque année en Colombie au mois de novembre. Depuis sa première édition en 1997, il attire près de 200 000 personnes chaque année !

Le FIC offre à ses visiteurs une expérience unique et inoubliable : concerts live, ateliers interactifs pour tous les âges et stands vendant différents types d’accessoires liés au cajón ; vous pouvez acheter votre billet directement sur place ou profiter pleinement du site web afin de préparer votre voyage à l’avance !

En conclusion, le cajon espagnol est un instrument de percussion à la fois simple et très efficace. Que l’on joue en solo ou dans un groupe, le cajon est un instrument qui convient autant aux débutants qu’aux experts confirmés. Cet instrument donne souvent le ryhtme des musiques latines et afro-cubaines. Il se joue généralement avec les mains et les pieds, comme un djembé.

Image par défaut
Vincent Bourdieu

36 ans. Ma passion ? Trouver de bonnes idées et des astuces pour rendre le quotidien plus simple. Vous recherchez un site bourré d’infos et de conseils ? Vous l’avez trouvé ! Je vous propose de booster votre vie quotidienne !

Publications: 8